Bienvenue sur le forum Rpg du mangas bien connu Naruto,venez et vous ne regrettera pas!Forum avec bonne ambiance!
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand l'Hebi rennait de ses cendres.

Aller en bas 
AuteurMessage
Suigetsu
Menbres de l'hebi
Menbres de l'hebi
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 15/04/2008

Feuille de personnage
Vie:
2600/2600  (2600/2600)
Chakra:
2150/2650  (2150/2650)
Technique:

MessageSujet: Quand l'Hebi rennait de ses cendres.   Mer 16 Avr - 22:44

Le soleil était aux zéniths en cette mi-journée d’été, heureusement le dense feuillage des arbres offrait un abri appréciable face aux rayons ardents. Un jeune homme à la démarche nonchalante parcourait le tortueux sentier qui s’engouffrait dans la vaste forêt, celui-ci arborait une épée titanesque qui ne semblait pourtant pas le gêner le moins du monde. Cela faisait à présent quelques heures qu’il marchait sans relâche lorsqu’un accès de fatigue vint stopper sa longue randonnée.

Le garçon aux allures de ninja pris place sur un rochertandis qu'une légère brise vint caresser sa nuque et remuer sa chevelure blanche. Le shinobi se délecta de ce rafraîchissement avant d’approcher ses longs doigts habiles de sa ceinture et d’en décrocher une gourde emplie d’une eau fraîche, le jeune homme porta cette dernière à ses lèvres avant de la vider à grandes gorgées. Après avoir apaisé sa gorge desséchée le ninja reprit son long et fastidieux voyage.

Pendant qu’il marchait à bonne allure le shinobi glissa une main dans l’une de ses poches de laquel il sortit un bout de parchemin froissé. Sur ce support on pouvait distinguer une écriture fine et régulière qui s’étalait sur trois lignes, le manuscrit indiquait : « rends-toi au bout de la forêt à l’est, jusqu'à ce que l’horizon ne soit plus qu’à quelques pas. A ce moment là tu découvriras le repère… » Le jeune ninja froissa énergiquement le parchemin avant de le renvoyer d’où il venait, la mâchoire du garçon se serra en signe d’agacement, il chassa quelques mèches blanches venues lui barrer le regard avant de lever les yeux aux ciel, consterné.*Au lieu d’écrire cette saleté de texte, il aurait mieux fait de me refiler le plan… Toi et tes instinct de poète sasuke*

Les heures passèrent et après de nombreuses escales le shinobi se rapprochait inexorablement de son but. Tandis que son regard d’émeraude parcourait le chemin restant un phénomène vint lui rappeler les paroles de Sasuke… « Jusqu’à ce que l’horizon ne soit plus qu’à quelques pas » En effet à quelques dizaines de mètres le chemin se stoppait net ainsi que la forêt, le garçon haussa un fin sourcil intrigué. Il s’approcha nonchalamment de cet intriguant phénomène d’un air partager entre l’intrigue et l’ennui.

Un spectacle impressionnant s’offrit à son regard, une falaise d’au moins 300 pieds de haut sectionnait la forêt, en face l’horizon s’étalait sur des kilomètres de forêt broussailleuse. Après avoir conclue que le repère se trouvait au pied de cet falaise, le jeune homme s’élança avec une souplesse remarquable, la tête la première. L’air sifflait à ses oreilles tandis que sa chute vertigineuse prenait une incroyable vitesse, le sol se rapprochait dangereusement lorsque le ninja vrilla au plus proche de la falaise avant de lançait un violent coup de pied dans le roc qu’il le fit ralentir afin qu’il atterrisse dans une légère flexion de genou.

Une douce fraicheur vint faire frissonner l’échine du garçon qui reconnu là le souffle d’une grotte. Lentement il pivota et enfin pu admirer l’entré de la nouvelle organisation à laquelle l’avait convié Sasuke… Hebi. Après avoir observé l'entrer béante quelques instants, la silouhette de Suigetsu disparut peu à peu dans l'obscurité au fur et à mesure de sa progréssion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirua Kaguya
Jounin Sensei de Oto
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 03/04/2008

Feuille de personnage
Vie:
0/0  (0/0)
Chakra:
0/0  (0/0)
Technique:

MessageSujet: Re: Quand l'Hebi rennait de ses cendres.   Jeu 17 Avr - 1:35

Après une excursion au pays de l’eau Kirua se dirigea dans une forêt qu’elle ne connaissait pas. Toujours à la recherche de quelque chose sans savoir trop quoi elle s’enfonça dans cette forêt qui lui était inconnue. Il faisait frais dans la forêt elle était plutôt sombre, les arbres étaient particulièrement grands et empêchaient les rayons du soleil de pénétrer dans la forêt, le soleil était haut dans le ciel. Elle marchait lentement sans savoir où elle allait, elle ne faisait que de suivre ses pieds comme jusqu’à aujourd’hui. Non loin d’elle on pouvait entendre le bruit d’une rivière, elle s’en approcha et s’allongea dans l’herbe pour se reposer quelques instants, l’herbe était chaude ce qui était plutôt agréable. Kirua regardait le ciel, les nuages étaient très peu et laissaient place un à ciel bleu. Au bout de quelques minutes elle sentit le chakra de plusieurs personnes, ces chakras étaient plutôt imposants, elle se leva et se dirigea vers ces personnes. Elle marcha pendant une grosse demi-heure et entendit un bruit, le bruit d’un rocher, elle se hâta d’aller voir qu’elle était ce bruit et se mit à courir. La jeune fille s’arrêta net, en face d’elle se dressé une falaise aussi démesurée que les arbres de cette forêt, elle s’approcha avec prudence et plongea son regard jusqu’au pied de la falaise, elle aperçut un garçon au pied de la falaise, celui-ci portait une épée qui malgré la hauteur à laquelle était Kirua pouvait juger qu’elle était encombrante. Elle chercha un moyen de descendre mais n’en vit aucun. Kirua se mit à réfléchir quelques minutes puis fit deux trois pas en arrière et sauta poussée par sa curiosité, s’était un acte plutôt dangereux qu’elle venait de faire. Les pieds en premier dans le vide elle cherchait un moyen de d’amortir sa chute qui pourrait lui être fatal, elle poussa un soupir et sortit les os de son bras gauche qu’elle planta dans la roche afin de ralentir sa chute. Une fois au pied de la falaise elle remit en place ses os, elle n’aimait pas avoir recours à son justu héréditaire c’était une sensation déplaisant, mais la situation l’en avait contrainte. La jeune Kaguya aperçut une sorte de grotte, elle longea la falaise tout en évitant de se faire tremper. Les chakras ressenti par Kirua précédemment provenaient de cet endroit, elle se mit sur ses gardes et s’approcha du repère pour en savoir d’avantage, elle ignorait complètement ce qui l’attendait, ce qui encouragé d’avantage sa curiosité, elle aperçut le garçon de dos, il était à l’intérieur du repère plus il marchait plus sa silhouette se fondait dans le noir, bientôt elle le perdit de vue. Kirua se tenait à un mètre de l’entrée, le vent s’engouffrait à l’intérieur du repère ce qui l’attiré encore plus à l’intérieur.


*Hmm…Je devrais peut être faire demi-tour…*


Kirua regarda derrière elle, elle était entourée de grands rochets, elle jeta un regard lassé de là où elle venait et poussa un long soupir décourageant.



*Je n’ais pas le courage d’escalader cette falaise…Tan pis je vais continuer mon chemin et suivre ce garçon…*

Kirua entra dans le repère, il faisait un peu froid, et l’obscurité semblait dominait à l’intérieur….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasuke Uchiwa
Chef de l'hebi
Chef de l'hebi
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 14/04/2008

Feuille de personnage
Vie:
2900/2900  (2900/2900)
Chakra:
2950/2950  (2950/2950)
Technique:

MessageSujet: a   Ven 18 Avr - 17:28

Sasuke tranquillement installer dans son fauteil devant son bureau, était pensif et se mit a penser au passé de se qui s'es passé pour qu'il en arrive la, de la vie qu'il aurait pu avoir si son frère ne s'était pas comporter comme ça, si sa vie aurait été mieux si il serait rester a Konoha auprès de ses ancien amis et amies, enfin tous cela était mélangés dans les pensées de sasuke, l'ennui terrible qui régnait dans la grotte était très agaçant pour Sasuke qui pour se distraire devait lançées des boules a base de papier qu'il jettait a l'intérieur de sa corbeille personnel puis il se leva et s'allongea sur un canapé placé dans le bureau pas très loin de la corbeille il s'asseya er se mit a fermer les yeux peu a peu le sommeil lui vint, montrant la mort de ses parents par le katana de son frère, la tristesse que cela lui procura tous ces mauvais souvenir revenaient chacun leurs tour hanter les rêves de Sasuke c'était comme une malédiction qui avait traumatisé le jeune Uchiwa, puis ses yeux se réouvrit brutalement des bruit de pas résonnait pas très loin de l'entrée du repaire.
Entendant des bruit de pas dut a la résonnance du bruit dans la grottes du repaire de Hebi, Sasuke se mi immédiatement en direction de l'entrée pour voir de lui même les raison de se bruit dérangeant, il marcha lentement et décontracté comme a son habitude. Après un petit momment a traverser les couloirs du reaire il se retrouva proche de l'entrée et des bruit perturbateurs, les yeux ténébreux de Sasuke changea et devinrent écarlates, un rouge sang qui éclairaient que très légèrement l'obscurité extrême de cette grotte, grace au yeux de sasuke les silouhette des deux personnage caché dans l'obscurité fut vite repairées, une semblait a appartenir a une personne qui désirer voir comme membre du groupe qu'il venait de former il se nomme " suigetsu" d'après les infiormations que détient Sasuke il aura lui aussi était un sujet d'Orochimaru son unique but dans la vie es de collecter les 7 épées légendaires des 7 ninja rénégas de Kiri no kuni, dèrrière lui plus loin une présence féminine non attendu fut localisé pas très loin dérrière Suigetsu, sasuke dit a Suigetsu :

- Bienvenue je t'attendais avec impatience cher Suigetsu en revanche celle qui se trouve non loin derrière toi je ne l'attendait pas, je ne sais pas si c'est quelqu'un qui cherche a me nuire ou a me rejoindre allons vérifier ça tous les deux veux tu ?

Puis après ses quelques paroles Sasuke disparu dans les ténèbres omniprésentes de la grotte, plus loin les yeux écarlates refirent leurs apparition et se porta sur la mystérieuse demoiselle innatendu , Sasuke dégainna son sabre de son fourreau et mit le bout de sa lame devant le visage de la jeune demoiselle puis il lui anonça:

- je sais que se n'es pas une manière pour acceuillir quelqu'un surtout une femme mais je n'ai aucune idée de qui vous êtes et encore moins de se que vous me voulez ! répondez moi sans faire le moindre geste suspect au alors je vous considèrerais comme une ennemie !!

Sasuke patienta toujours armé de son sabre a la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirua Kaguya
Jounin Sensei de Oto
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 03/04/2008

Feuille de personnage
Vie:
0/0  (0/0)
Chakra:
0/0  (0/0)
Technique:

MessageSujet: Re: Quand l'Hebi rennait de ses cendres.   Ven 18 Avr - 23:10

Kirua marchait doucement et prudemment dans le repère inconnu, ses pas étaient discrets, elle ne voulait pas se faire remarquer et encore moins s’attirer des ennuis mais ca elle aurait dû y pensé avant d’entrer. Kirua était totalement plongée dans les ténèbres, il faisait noir, plus elle s’enfonçait plus un vent frais se faisait sentir .Soudain la jeune Kaguya entendit parler, elle se retourna et vit personne, puis plus rien elle entendit juste le bruit d’une lame sortir de son fourreau. Elle fit quelques pas en arrières et se retrouva menacée par un sabre. Elle garda son sang froid et se mit à réfléchir à une stratégie pour se sortir de la. Elle ne voyait pas le visage de la personne, tout ce qu’elle voyait c’était sa silhouette et ses yeux qui reflétaient la lumière de dehors à priori il ne s’agissait pas de la même personne qu’elle avait suivi bêtement, son chakra était différent. Elle hésita à utiliser son justsu puis la personne se mit à parler :



- je sais que se n'es pas une manière pour accueillir quelqu'un surtout une femme mais je n'ai aucune idée de qui vous êtes et encore moins de se que vous me voulez ! Répondez moi sans faire le moindre geste suspect au alors je vous considèrerais comme une ennemie !!



Cette personne était un garçon sa voix était assez dure, et puis sa silhouette était trop carré pour celle d’une fille, Kirua resta calme et répondit nonchalamment :



-En effet ce n’est pas poli. Sur tout en vers une fille. Je ne suis pas venue vous cherchez des noises ! Je trainais dans le coinrien de plus j’ais remarqué ce repére et je suis descendue. Rien de plus…



Kirua poussa doucement la lame du sabre de Sasuke avec son doigt et continua sur un ton ironique :



Et vous qui êtes vous ? Une sorte de secte qui se planque sous des falaises ?

Elle attendit la réaction du garçon ainsi que de vois son visage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suigetsu
Menbres de l'hebi
Menbres de l'hebi
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 15/04/2008

Feuille de personnage
Vie:
2600/2600  (2600/2600)
Chakra:
2150/2650  (2150/2650)
Technique:

MessageSujet: Re: Quand l'Hebi rennait de ses cendres.   Sam 19 Avr - 1:52

Suigetsu qui était a côté de Sasuke qui venait juste de rencontrer quelqu'e minutes avant sa sasuke parraisser très fort et maintenant que c'était son maitre il decida de le respecter, suigetsu n'aimait le ton arrogant que prenait la jeune femme il decida de degaina son épée et la mit a la gorje de cette jeune femme et lui dit en enlevant sa cape noir en la regardant froidement pret a tuer il la regarda dant les yeux et lui dit:

-nous ne somme pas une secte, en élevant la voix Compris et de deux nous nous cachon pas.

Suigetsu s'énerva sur le coups jusqu'a que sasuke enlevi le sabres de suigetsu de la gorje de jeune femme le regarda dans les yeux et la suigetsu transpirant s'exusa au près de la jeune et ravissantes jeune femme en l'accompagnous dans l'organisation de l'Hebi dans sa nouvelle chambres sasuke parti dans son bureau suigetsu et
Kirua marchait parler et apprenait a se connaitre car il aller devoir faire équive jusqu'a qu'il arrive devant sa nouvelle chambres et la suigetsu prit la parole et lui dit:

-Si tu a besoin de moi ou de sasuke moi je serais a coter dans ma chambres et sasuke serais sois entrai de se promener sois dans son bureau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand l'Hebi rennait de ses cendres.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand l'Hebi rennait de ses cendres.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUETE] garder le wifi en continu meme quand telephone vérrouiller
» [RESOLU] Quand mon tel est en veille, il ne sonne pas...
» La télé depuis quand ?
» [REQUETE] Eteindre la led quand la batterie pleine
» [AIDE] Rajout d'in indicatif dans les numéro quand j’appelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shippuden Chronicle :: serpent! :: Hebi :: Entré du Repaire-
Sauter vers: